Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
myreadbooks

#361 Les maux contraires by Orane Dupont

Prix or Price : 7,99€ en numérique (218 pages) et 13,90€ en broché

  • Éditeur ‏ : ‎ Independently published (9 octobre 2022)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Note Booknode : Liste de Diamant
  • Note Amazon, Babelio : 5 étoiles sur 5

 

 

 

Quelques mots sur l'auteure :

Depuis toute petite, la lecture et l'écriture accompagnent son quotidien.

Pourtant, ce n'est qu'après l'obtention de son diplôme de psychologue qu'elle a terminé mon premier roman. « Les maux contraires » est le résultat de mois de travail passionné.

Transmettre des émotions au lecteur est son objectif premier.

Et lorsque elle s'installe devant son ordinateur et qu'elle retranscrit en mots les images qui défilent dans sa tête, elle a la délicieuse impression de faire vivre ses rêves...

Résumé :

Chaque matin, Erden trait les juments et les chèvres du troupeau afin de confectionner du fromage, de la crème et des yaourts pour nourrir sa famille.
Chaque matin, Max prend le métro pour se rendre au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris pour apprendre le métier de musicien-ingénieur du son.
Max et Erden ne se connaissent pas. Pour cause : sept mille kilomètres séparent la France de la Mongolie. Et quand Max habite dans les beaux quartiers parisiens, Erden déménage son campement nomade plusieurs fois par an.
Leur culture s’oppose autant que leur mode de vie.
Pourtant, malgré leurs différences, Max et Erden partagent le même rêve : faire autre chose que ce que l’on attend d’eux.
Et si les sept mille kilomètres s’effaçaient demain ?

« Une pépite de voyage et de questionnements existentiels sur fond de romance. » @plume_en_main

Ma chronique :

Je tiens à remercier l'auteure qui m'a contacté pour lire son livre, j'ai de suite été plonger dans cette magnifique histoire entre Erden et Max. Un vrai coup de cœur et une très belle découverte.

On y retrouve Erden qui tous les matins doit s'occuper de traire les juments et les chèvres pour fabriquer des yaourts et du fromage. 

Quant à Max son quotidien c'est métro Conservatoire national supérieur de musique pour devenir ingénieur du son.

Ils ne se connaissent pas, sept milles kilomètres les séparent, il habite les beaux quartiers de Paris et elle déménage souvent de son campement de nomade en Mongolie.

Tout les opposent même leur style de vie.

Pourtant le même rêve les hantent, faire quelque chose d'autre de ce qu'on attend d'eux. 

Ce que j'ai aimé dans ce livre :

- la magnifique couverture du livre;

- les personnages très attachants j'ai passé un agréable moment avec eux;

- le suspens, les rebondissements;

- l'émotion tout au long du livre, comment ne pas avoir les larmes aux yeux à certains passages.

Si vous aimez ce genre de livre où deux personnes séparées par une longue distance, que tout oppose et se rencontrent, l'émotion c'est ce livre qu'il faut lire.

A few words about the author :

Reading and writing have been part of her daily life since she was a child.

However, it was not until after she graduated as a psychologist that she completed my first novel. "Les maux contraires" is the result of months of passionate work.

Transmitting emotions to the reader is her primary objective.

And when she sits in front of her computer and transcribes into words the images that scroll through her head, she has the delightful impression of making her dreams come alive...

Summary :

Every morning, Erden milks the mares and goats in the herd to make cheese, cream and yogurt to feed his family.
Every morning, Max takes the metro to go to the Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse in Paris to learn the profession of musician-sound engineer.
Max and Erden do not know each other. For good reason: seven thousand kilometers separate France from Mongolia. And when Max lives in the beautiful Parisian districts, Erden moves his nomadic camp several times a year.
Their culture is as opposed as their way of life.
Yet, despite their differences, Max and Erden share the same dream: to do something different than what is expected of them.
What if the seven thousand kilometers were to disappear tomorrow?

"A nugget of travel and existential questioning set against a backdrop of romance." @plume_en_main

My review :

I want to thank the author who contacted me to read her book, I was immediately immersed in this beautiful story between Erden and Max. A real favorite and a very nice discovery.

We find Erden who every morning has to milk the mares and goats to make yogurt and cheese. 

As for Max, his daily routine is to study at the Conservatoire National Supérieur de Musique to become a sound engineer.

They don't know each other, seven thousand kilometers separate them, he lives in the beautiful districts of Paris and she often moves from her nomadic camp in Mongolia.

Everything opposes them, even their lifestyle.

Yet the same dream haunts them, to do something different from what is expected of them. 

What I liked about this book :

- the beautiful book cover;

- the very endearing characters I spent a pleasant moment with them;

- the suspense, the twists;

- the emotion throughout the book, how not to have tears in my eyes at certain passages.

If you like this kind of book where two people separated by a long distance, that everything opposes and meet, the emotion is this book that you must read.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article